Blogues

Accueil Blogues Évitez les erreurs d’interprétation : sachez écrire les numéros de téléphone

Évitez les erreurs d’interprétation : sachez écrire les numéros de téléphone

Téléphone

La mondialisation apporte son lot de confusion dans la communication écrite. La personne qui lit votre message, selon qu’elle est québécoise, française, italienne ou anglaise, l’interprétera différemment. Les mots peuvent avoir des connotations très différentes et les numéros de téléphone possèdent leurs particularités. Au Québec, ces deux règles s’appliquent, au choix :

Code régional (xxx) [espace] numéro avec trait d’union (xxx-xxxx)

    514 123-4567          1 800 123-4567

Code régional (xxx) [trait d’union] numéro avec trait d’union (xxx-xxxx)

    514-123-4567          1 800-123-4567

Les traits d’union, les points, les parenthèses et les espaces sont autant de façons d’indiquer la provenance et la prononciation du numéro. Voici des exemples de façons d’écrire les numéros de téléphone d’autres pays :

  • États-Unis       519-123-4567
  • France            33 12 34 56 78 (national) ; +33 (0) 1 23 45 67 (international)
  • Angleterre      020 1234 5678 (Londres) ; 0163 123 4567 (Medway)
  • Italie               (091) 12.34.56 (Palerme) ; (081) 123.45.67 (Naples)
  • Brésil              005512 34 56 78
  • Guinée            (+224) 123 45 67 89
  • Espagne          34.123.45.67
  • Iran                 21 123 4567

Comme vous voyez, la typographie (et la prononciation) diverge selon les pays. Si, par exemple, un Québécois d’origine française écrit un numéro de téléphone avec la typographie française (51 41 23 45 67 au lieu de 514-123-4567) sur son site web qui s’adresse aux consommateurs québécois, il risque de perdre des prospects qui auront mal interprété la provenance géographique de son service.

Il importe de respecter la clientèle à qui vous vous adressez et la façon d’écrire les numéros de téléphone dans tous vos écrits. Et n’oubliez pas que la méthode choisie doit demeurer la même dans tous vos textes (restez homogène). Vous vous assurez ainsi d’être bien compris et de vous adresser aux bons clients ; votre message portera mieux ses fruits.

Manon Arcand, rédactrice-réviseure


Vos commentaires

© 2018 Rédaction Manon Arcand. Tous droits réservés